Aller directement à la navigation

Blog

Blog catholique de spiritualité et d'actualité

Publier un article pour le blog (réservé aux inscrits)

Portrait de Cat-modératrice

L’archange Saint Michel, qui nous entraîne dans le combat

Temps de lecture estimé : 4 min

Église Saint-Michel d'Aiguilhe, le Puy en VelayL’archange saint Michel est mentionné plusieurs fois dans la Bible (Ancien Testament et Apocalypse), et il est considéré par la tradition de l’Église comme le chef des bons anges.

Le livre de Daniel nous montre que seul saint Michel combat certains combats, ainsi que le révèle à Daniel un ange qui lui est apparu. Il dit aussi que Michel est « notre Prince » :

Le Prince du royaume de Perse m'a résisté pendant 21 jours, mais Michel, l'un des Premiers Princes, est venu à mon aide. Je l'ai laissé affrontant les rois de Perse, et je suis venu te faire comprendre ce qui adviendra à ton peuple, à la fin des jours. […] Je dois retourner combattre le Prince de Perse : quand j'en aurai fini, voici que viendra le Prince de Yavân. Mais je vais t'annoncer ce qui est inscrit dans le Livre de Vérité. Nul ne me prête main-forte pour ces choses, sinon Michel, votre Prince, mon appui pour me prêter main-forte et me soutenir. (Daniel, 10, 13-14 et 10, 20-11, 1.)

Église paroissiale St Pierre, Mont Saint Michel
Portrait de Filippo-modérateur

Le cardinal Lustiger - 10 ans déjà

Temps de lecture estimé : 6 min

Voici déjà 10 ans que le cardinal Lustiger a été rappelé à Dieu.

Je ne pouvais laisser passer cette date sans rendre hommage à une personnalité exceptionnelle qui m'a profondément marqué, tout comme un nombre incalculable de personnes en France et à travers le monde.

Un petit rappel de son rapide parcours vers la direction du diocèse de Paris

Le cardinal Lustiger et Lech WałęsaFils de juifs immigrés de Pologne, il se convertit à la foi catholique à Orléans à 14 ans en 1940.
Il est ordonné prêtre à 27 ans et est nommé aumônier de la Sorbonne en 1954.
15 ans plus tard, en 1969, il est nommé curé de la paroisse Ste Jeanne de Chantal, dans l'Ouest parisien.
10 ans plus tard, en 1979 le nouveau pape Jean‑Paul II le nomme évêque d'Orléans.
Un peu plus d'un an plus tard, en 1981, à l'âge de 55 ans, il est nommé archevêque de Paris.
En 2005, près d'un quart de siècle après sa nomination, le pape accepte sa démission.
Il fait son grand passage le 5 août 2007.

Le cardinal Lustiger a fut la personnalité la plus en vue de l'histoire de l'Église de France pendant 25 ans, l'accompagnant de manière décisive dans son passage vers le IIIe millénaire.

Le cardinal lors du traditionnel chemin de croix du Vendredi saint à Montmartre
Portrait de Cat-modératrice

Saint Jean-Paul II nous exhorte à coopérer à l'activité missionnaire

Temps de lecture estimé : 4 min

Sur le chapitre VI de l’encyclique Redemptoris Missio
 

La coopération de tous les baptisés

Tous les baptisés sont appelés à coopérer à la mission auprès des non-chrétiens.

La « coopération missionnaire » de tous les fidèles se vit avant tout dans l'union personnelle au Christ qui seule peut produire de bons fruits.

Tous les chrétiens sont appelés :

- À suivre avec intérêt l'activité des missionnaires.

- À une coopération spirituelle : prière, sacrifice, témoignage de vie chrétienne.

- À promouvoir les vocations missionnaires.

- À aider matériellement la mission, si possible avec une dimension de sacrifice ayant un impact sur le style de vie afin que ce soit vraiment un témoignage de charité.

Saint Jean-Paul II appelle aussi les fidèles à garder un esprit missionnaire dans tous les aspects de leur vie séculière : travail, tourisme, politique, etc.

Portrait de Cat-modératrice

L'horreur des abus sexuels au sein de l'Église

Temps de lecture estimé : 1 min 30 + texte de Benoît XVI : 11 min 30

Un nouveau scandale de pédophilie au sein de l'Église catholique vient d'être révélé au public, à la demande de l'Église. 547 anciens élèves d'une école catholique prestigieuse de Ratisbone (Allemagne) qui était aussi un chœur d'enfants, ont raconté avoir subi des violences physiques, corporelles et psychologiques, parmi lesquels 67 auraient aussi subi des abus sexuels, entre 1945 et 1992. Les premières dénonciations n'ont eu lieu qu'en 2010, plusieurs décennies après les faits. Pour connaître plus de détails sur cette terrible affaire, je vous renvoie aux déclarations du père Zollner, président du Centre pour la protection des mineurs de l'Université pontificale grégorienne de Rome, le père Hans Zollner, théologien et psychologue jésuite, et lui-même originaire de Ratisbonne : Le père Zollner réagit à l'affaire des abus dans le chœur de Ratisbonne.

Les questions d'abus sexuels envers des enfants au sein de l'Église ont toujours tenu à cœur au pape Benoît XVI. Quand il était encore préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, il avait déjà pris des mesures pour lutter contre ces crimes et les punir. En tant que pape, il avait aussi pris de nouvelles mesures législatives, et avais eu le courage de rencontrer les victimes de pédophilie dans plusieurs pays.

Portrait de Cat-modératrice

Migrants : n’acceptons pas tout mais ne fermons pas notre cœur

Temps de lecture estimé : 5 min 30

Beaucoup de Français ressentent de la révolte face au phénomène actuel d’immigration massive : révolte que tant de morts soient causées par des terroristes d’origine étrangère déjà connus de la police, révolte de certaines personnes s’occupant de sans-abri français et qui voient les besoins de ceux-ci délaissés au profit de migrants, révolte de voir des femmes de plus en plus nombreuses objet de mépris voire de violence, sur notre territoire, révolte de s’entendre accuser de racisme et d'égoïsme parce qu’ils disent « stop » à l’immigration.

D’autre Français sont révoltés par les souffrances de toutes ces personnes qui fuient la guerre ou la misère, qui en France sont mal accueillies par certains, victimes de racisme, que beaucoup veulent refouler, que l'on accuse de tous les maux de la France.

Pour ma part, je ne prétends pas être mieux informée que d’autres sur les causes des migrations, les intentions des migrants, la façon dont ils sont traités en Europe et leurs propres actions. Je souhaite juste faire quelques remarques.

Portrait de Cat-modératrice

Le rôle de chaque chrétien dans la mission de l'Église, selon St Jean-Paul II, partie II

Temps de lecture estimé : 2 min 30
 

Sur le chapitre VI de l’encyclique Redemptoris Missio - Deuxième partie : § 71 à 76


Les Laïcs

La mission est la tâche de tous les baptisés. Dès les premiers temps du christianisme, on voit clairement la participation des laïcs, hommes et femmes, et des familles.

Certains domaines peuvent être atteints par l’Évangile surtout à travers les laïcs : le monde du travail, les familles, l’école, la vie politique, économique, sociale et culturelle…

Le Concile Vatican II a rappelé l’importance de la participation des laïcs à la mission, mais ce n’était pas du tout une nouveauté dans l’Église. Si les laïcs doivent participer à l’évangélisation, ce n’est pas seulement pour en augmenter l’efficacité : c’est un devoir et un droit fondés sur le baptême.

Le code de droit canonique et le Concile Vatican II l’affirment ainsi :

Portrait de Cat-modératrice

Le rôle de chaque chrétien dans la mission de l'Église, selon St Jean-Paul II, partie I

Temps de lecture estimé : 3 min 30


Sur le chapitre VI de l’encyclique Redemptoris Missio - Première partie : § 61 à 70


L'Église est missionnaire par nature et toute l'Église est envoyée auprès de ceux qui ne connaissent pas Jésus. Les missionnaires sont des « envoyés spéciaux », mais nous sommes tous associés à la mission. C’est à tous que Jésus a dit : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. » (Mt 28, 19), cet appel du Christ est fondamental dans notre identité de chrétiens.

Les jeunes Églises doivent donc elles aussi envoyer des missionnaires, même si elles souffrent d'une pénurie de prêtres.
La communion entre l'Église universelle et les Églises particulières implique cette collaboration.
« Les “jeunes Églises” ont besoin de la force des Églises anciennes, et en même temps celles-ci ont besoin du témoignage et de l'impulsion des jeunes Églises, de sorte que chacune de ces Églises puise dans les richesses des autres. »

Portrait de Cat-modératrice

Medjugorje et la foi catholique

Temps de lecture estimé : 6 min.
 

Le Pape François a finalement donné clairement son « opinion personnelle » concernant les apparitions mariales actuelles de Medjugorje : « Cette femme n’est pas la mère de Jésus. »

Voilà plusieurs années que la commission d'enquête désignée par Benoît XVI avait déjà rendu ses conclusions au pape François. Il semble que celui-ci ait voulu agir avec tact et prudence, du fait de l'influence mondiale de ce lieu de pélerinage, sur de très nombreux catholiques comme sur de très nombreuses personnes en recherche d'un sens à leur vie.

Plutôt que de prononcer une condamnation officielle niant la véracité des apparitions, le pape a fait de simples allusions depuis plusieurs années, il donne finalement son opinion personnelle (cette opinion ne demandant donc aucune obéissance, ni au niveau de la foi ni au niveau des actes), et il a envoyé sur place Mgr Henryk Hoser, archevêque de Varsovie-Praga, pour s'intéresser à la dimension pastorale du phénomène : plutôt que de chasser les catholiques de Medjugorje, il veut veiller à ce qu'ils y vivent quelque chose d'authentique.

Quelles seraient les conséquences si l'Église condamnait officiellement les apparitions de Medjugorje ?

Portrait de Cat-modératrice

Jésus donne-t-il un sens à la vie ?

Temps de lecture estimé : 5 min
 

Pourquoi tant de nos prières ne sont-elles pas exaucées ? Pourquoi Dieu laisse-t-il mourir ou partir les personnes que nous aimons ? Pourquoi tant de souffrances, où que l'on regarde dans le monde, à commencer par ma propre vie ?

Dieu ne nous a pas promis d'empêcher la souffrance, au contraire il nous a prévenus que nous allions souffrir. Mais alors, Dieu, à quoi sert-il ?

Portrait de Cat-modératrice

Saint Jean-Paul II : Comment l'Église œuvre pour le développement

Temps de lecture estimé : 3 min 30

Sur le chapitre V de l’encyclique Redemptoris Missio - Cinquième partie : § 58 à 60

Les missionnaires contribuent à l’évangélisation mais aussi au développement des pays pauvres. Mais la contribution spécifique de l'Église consiste surtout à offrir aux peuples non pas plus d'avoir, mais plus d'être, en réveillant les consciences par l'Évangile.

Il faut répondre aux besoins de tous ordres, et les missionnaires y participent, avec leurs écoles, leurs hôpitaux, leurs imprimeries, leurs universités, leurs exploitations agricoles expérimentales. Mais le plus important est d'agir au niveau des mentalités et des comportements : c'est l'homme qui est le responsable du développement, et non l'argent ni la technique. Et la connaissance du Christ permet à l’homme de prendre conscience de la dignité de l’homme, lui donne l’élan et une force pour lutter contre les injustices.

Pages

Souscrire à RSS - Blog


Dr. Radut Consulting