Aller directement à la navigation

Magistère

Portrait de Filippo-modérateur

Les degrés d’autorité du Magistère de l’Église

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Les catholiques doivent-ils toujours obéir à l’Église ? Sont-ils des moutons bêtement engraissés, ou des enfants correctement nourris par la Parole de Dieu vivante et vivifiante ?

L’Église continue la mission du Christ sur la terre, en particulier sa mission d’annonce de la Bonne Nouvelle. Porteuse de la Révélation, la première mission de l’Église est donc elle aussi d’annoncer le Christ à tous les peuples. L’ensemble de la doctrine catholique s’appelle le Magistère.

Le Magistère de l’Église comporte deux degrés d’autorité délimités de manière claire et définitive.

- les dogmes, qui sont des énoncés à croire sans réserve, en matière de foi et de morale, comme étant révélés par Dieu (Dei Verbum 10)

- le magistère ordinaire, c’est-à-dire les enseignements habituels du pape et des évêques

La Constitution dogmatique sur l'Église, Concile Vatican II
Portrait de Filippo-modérateur

François et Benoît : la foi chrétienne est-elle un self-service ?

Temps de lecture estimé : 3 min

Aujourd'hui se termine l'Année de la foi voulue par le pape Benoît XVI, pour relancer notre élan vers Dieu et notre amour pour ce qu'il nous révèle, ce qu'il nous donne à croire, « redécouvrir les contenus de la foi, professée, célébrée, vécue et priée ». À cette occasion, le pape François a terminé l'encyclique Lumen Fidei commencée par le pape Benoît XVI. Voici le passage qui nous intéresse plus spéciquement, dans le paragraphe 48 :

« C’est bien parce que tous les articles de foi sont reliés entre eux et ne font qu’un, qu’en nier un seul, même celui qui semblerait de moindre importance, revient à porter atteinte à tout l’ensemble. [...] Les Pères (ndlr : les grands théologiens des premiers temps de l'Église) ont décrit la foi comme un corps, le corps de la vérité, avec plusieurs membres, par analogie avec le Corps du Christ et son prolongement dans l’Église. [...] L’unité de la foi est donc celle d’un organisme vivant. »

La foi chrétienne est le don de la sagesse de Dieu, pour que l'homme vive de sa vie, en plénitude. C'est un ensemble qui possède une cohésion interne totale. Il est bon de réfléchir sur les conséquences pour nous de cette donnée fondamentale de notre foi.

Une encyclique pour deux papes
Portrait de Cat-modératrice

Le docteur de la confiance

Temps de lecture estimé 3 min 30

Nous fêtons aujourd’hui sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, proclamée docteur de l’Église par Jean-Paul II le 19 octobre 1997.

Par cet acte qui l’a faite devenir la troisième femme docteur de l’Église, le magistère de l’Église a reconnu comme authentique la doctrine enseignée par sainte Thérèse dans ses écrits, et l’Église reconnaît qu’elle a quelque chose à nous faire comprendre que personne n’avait su aussi bien expliciter jusque-là.

Sainte Thérèse de Lisieux
Portrait de Filippo-modérateur

Un immense espoir : découvrir le plan de Dieu sur l’homme et le monde

Conférences vidéo du Père Gagey : voir directement la liste des liens vers les vidéos

Tous nous aspirons au bonheur. Dieu s’est révélé dans notre histoire pour nous manifester qui nous sommes et comment nous pouvons nous laisser saisir par ce bonheur qu’il veut nous donner.

Nous fêtons en ce moment le cinquantenaire de l’événement le plus important de l’Église catholique au XXème siècle. Cet événement, le Concile Vatican II (1962-1965), a produit le texte Lumen Gentium. Ce texte révèle le plan de Dieu sur l’homme. Il décrit comment l’Eglise est le chemin donné par Dieu aux hommes pour accomplir ce plan, et ainsi réaliser ce pour quoi l’homme est fait, individuellement et collectivement.

Portrait de Paul_de_Limoges

Présentation des textes du Concile Vatican II

Temps de lecture estimé : 9 min

En cette année anniversaire des 50 ans du début du Concile Vatican II, j'ai pris, cet été, le temps de relire tous les textes des Actes du Concile dans ma vieille édition du Cerf de 1966 où je les avait lus une première fois pour les vivre.

Portrait de Filippo-modérateur

Le Magistère de l’Église catholique et les régimes politiques

Temps de lecture estimé : 7 min 30

Depuis plus de 2000 ans, l’Église s’est trouvée confrontée à des régimes politiques extrêmement divers.

Née au sein du Principat (appelé communément et improprement « Empire romain »), elle s’est développée au point d’être aujourd’hui présente dans pratiquement tous les pays du monde, pays qui ont adopté des régimes très variés.

La question se pose de savoir si l’Église a une légitimité pour demander à ses fidèles de soutenir telle ou telle forme de régime politique, ou bien si elle doit rester neutre en la matière.

Souscrire à RSS - Magistère


Dr. Radut Consulting