Aller directement à la navigation

Ajouter un commentaire

le plus gros point d'interrogation? qui me  reste après cette lecture est "comment permettre à l'enfant le contact avec les autres enfants ce n'est pas le fait de savoir qu'il y a ailleurs d'autres enfants comme lui qui vivent l'école à la maison qui va lui donner d'être confronté à la différence et lui permettre de la voir, de la vivre ,d'y réagir avec les éléments qu'il aura reçu et intégré ? cela me fait penser qu'il faut sans doute un juste milieu pourquoi pas partager en deux et surtout avoir du temps avec les enfants pour dialoguer et transmettre ce que nous voulons transmettre.

Je me souviens d'un documentaire sur les infiltrés à bordeaux . J'en ai été completement retournée , il montrait une manière extrême dans une école hors contrat des enfants qui chantait des chansons nazis ... etc ... un prêtre qui parlait d'une différence de race ... des violences sur les autres différents d'eux ... j'espère surtout que ce genre de choix de faire l'école à la maison ne produise pas à l'inverse de ce qui est crainds de l'école si je peux résumer ainsi passer de la tolérance à tout pour gommer la différence à l'intolérance qui exclue la différence ? recherchons peut-être un juste milieu , un juste équlibre .Comment réfléchissons à plus tard . nathalie



Dr. Radut Consulting