Aller directement à la navigation

Révolte contre l'article : "Comment j'a appris à aimer les touristes sexuels"

Exprimer une révolte: 

L'article "comment j'ai appris à aimer les touristes sexuels" : ME REVOLTE ET ME DEGOUTE ET POURQUOI PAS AUSSI : "COMMENT J'AI APPRIS A AIMER LES PEDOPHILES" CAR BCP SONT PEDOPHJILES EN PLUS DE çA ???? CES GENS DE DOIVENT PAS ETRE AIMES ET MERITENT LA MORT ET C EST TOUT

 

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Portrait de Nénuphar

Bonjour Arianne,

Avez-vous lu mon article avant d'écrire cette révolte ? 

Dans mon article, je ne parle pas des pédophiles, mais de touriste qui vont avec des femmes adultes.

Pourtant, même s'ils étaient pédophiles, en tant que chrétiens nous serions appelés à les aimer aussi. Aimer ne veut pas dire approuver ce qu'il font. Cela ne veut pas dire non plus être amis avec eux. Cela peut se traduire tout simplement par le fait de prier pour eux, ce qui n'empêche pas aussi de prier pour leurs victimes.

Si vous avez lu mon article, vous savez aussi qu'avant de changer de regard sur les "touristes sexuels" et d'apprendre à les aimer, j'ai d'abord fait tout ce que je pouvais pour aider les femmes qui se prostituent là-bas. Je reste en lien avec elles et je continue à essayer de les soutenir.

je ne peux cautionner le tourisme sexuel même en tant que chrétienne car on diminue d autres humains pour assouvir un péché de chair c est a Dieu seul qu il appartiendra de pardonner

Portrait de Nénuphar

Mon article ne cautionne absolument pas le tourisme sexuel ! Bien sûr qu'on ne peut ni l'approuver ni l'excuser en tant que chrétiens. Moi-même, si je suis allées vivre là-bas pour venir en aide aux prostituées, c'est parce que je suis bouleversée par ce qu'elles subissent.

Mais Jésus nous demande de pardonner à nos ennemis et de les aimer ! Cela ne veut pas dire leur donner raison ou les aider à faire du mal !

Si l'on rend le mal pour le mal, le monde ne changera jamais. Si on montre de la compassion envers ceux qui font le mal, sans approuver du tout ce qu'ils font, parfois cela leur donne envie de changer de comportement.

Justement ces gens n'ont pas besoin de compassion ils sont déjà assez moux et endormis comme ça !!!! C'est de jeuner dont ils ont besoin et de prier ! Mais allez le leur proposer : ils n'en voudront pas de votre prière ! 

Portrait de Nénuphar

La compassion telle que Jésus nous l'a enseignée n'est pas une compassion qui ramollit et qui endort !

Détrompez-vous au sujet des hommes que j'ai rencontrés en Thaïlande, qui étaient clients de prostituées adultes. Ils étaient tellement mal dans leur peau qu'ils étaient ravis que je les écoute et que je prie pour eux.

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting