Aller directement à la navigation

Vous pouvez aussi nous contacter en privé, si votre question est confidentielle.
QUESTIONSDieu | L’Église Catholique | La prière et la vie spirituelle | La Bible | L’amour | Morale et éthique | Autre ———— POSTER UNE QUESTION

pourquoi garder le célibat des prêtres?

Question développée: 

il y a des jours où je me dis que la question ne se pose même pas vu le travail qu'ils font mais n'est-il pas plus humain et plus chrétien de supprimer le célibat des prêtres? plus humain, dans le sens où ça évite les dérapages et plus chrétien puisque rien dans la bible, l'ancien comme le nouveau testament, ne souligne l'impossibilité pour les apôtres de s'unir à une femme. en plus, dans tous les Evangiles, l'amour est mis en avant. je prends peut-être tout au mot mais si un prêtre et une femme s'aiment, pourquoi les empêcher de vivre cet amour, au grand jour ou pas, mais en tout cas, en toute légitimité. je dis ça parce que je connais un couple, l'homme étant un prêtre, qui s'aime réellement. c'est si beau de les voir mais seulement quand ils sont avec ceux qui n'ont rien contre une telle union. en tout cas, ce que je vois, c'est que ça n'empêche en rien le prêtre de continuer sa mission et ça a poussé mon amie à participer activement à la vie de son église et à une vie sociétale plus juste. mais, il faut avouer que ça leur fait du mal aussi de se voir en cati mini mais je trouve ça mignon! :)

 
 

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Coucou Catherine,


cheeky Argh ! J'ai dis une bêtise ?

Pour moi, il est important de vouvoyer les prêtres, je ne veux pas mélanger les torchons et les serviettes. Mais c'est moi, hein Catherine ! Je trouve que ça mets une distance.

Bon, évidemment, si tu as eu des amis qui sont devenus prêtres, tu ne vas pas te mettre à les vouvoyer, car ils ont été tes amis avant leur prêtrise.

Oui, justement, quand tu dis que les prêtres doivent aussi mettre de la distance, je suis ok. Car j'ai déjà vu des prêtres être un peu légers  par rapport à des paroissiennes, justement par le tutoiement et surtout par leur  légereté....parfois ce n'était pas très cohérent !

coolBon, je me cache, car on va dire que je suis un peu mazo ! hihicool

 

Portrait de Cat-modératrice

Ce n'est pas parce que je n'ai pas le même point de vue que ça veut dire que tu as dit une bêtise ! Chacun a le droit de voir les choses différemment. wink

Meuuuuuuh ché bien Cath. ! cheeky

Au contraire, c'est bien de pouvoir partager nos points de vue, j'aime bien et ça fait avancer et grandir....

Portrait de Cello_84

Juste pour apporter une petite pierre au débat : les prètres en tant que représentant de Jésus sur la terre ont a porter Le père dans le monde et je pense que porter cette paternitée est quelque chose de très difficile parce  qu'ils n'ont pas cette paternitée "biologique". Pour avoir quelques jeunes pères autour de moi et ne l'étant pas moi-même ; je vois combien ce sont les épouses de ces jeunes pères les aident à le devenir...

Je pense que les prètres ont besoin de sentir cette paternitée dans les relations qu'ils ont avec le peuple qui leur ai confié. Et je pense qu'il y a là un point essentiel de leur vocation. Je pense que c'est par là qu'ils donnent au monde...

Portrait de Cat-modératrice

Merci pour votre commentaire, mais je ne comprends pas bien quel est votre point de vue : vous dites que c'est difficile aux prêtres de porter la paternité en n'ayant pas de femme et d'enfants.
Est-ce que ça veut dire que vous êtes pour le mariage des prêtres, ou est-ce que vous voulez dire qu'ils sont appelés à une autre forme de paternité, même si c'est dur de ne pas vivre la paternité biologique ?

Portrait de Cello_84

Je dis qu'effectivement ils sont appellés à une forme de Paternitée qui n'est pas biologique et que ça n'est que dans la relation que cette paternitée peut être découverte et vécue... Et ça n'est qu'en ayant des fils et des filles spirituelle que le prêtre peut vivre cette parternitée.

Portrait de Cat-modératrice

D'accord, merci. Nous avons le même point de vue.

Bonjour,

Votre témoignage est intéressant, mais je trouve cela étrange que la femme attiré par le prêtre dont vous parlez continue à le voir et à participer à la vie de l'Eglise !

Il y a une différence entre s'aimer et être amoureux. Avoir des sentiments pour quelqu'un, ça arrive presque tous les jours, selon les personnes, mais c'est quelque chose de naturel et ça peut aussi arriver à un prêtre, ou à une femme qui est proche d'un religieux. 

Mais sans la juger, si cette femme a des sentiments pour ce prêtre, elle aurait du tout de suite s'éloigner de ses activités, voir même changer de paroisse, et ne pas entretenir cette relation !! Un prêtre a été consacré. Il est en union avec l'Eglise, avec Dieu. C'est comme si cette femme était tombée amoureuse d'un homme marié. Dans ce cas, personne ici n'osera me dire que c'est bien et que son attitude n'est pas un problème. 

Dans beaucoup de paroisses il y a des femmes, sans qu'on le comprenne, qui ont ce besoin d'être proche d'un prêtre, qui vont s'attacher à lui, et comme le prêtre est un être humain qui n'a pas de super pouvoirs, il va lui même, à force, ressentir quelque chose parce que cette femme sera trop souvent à ses côtés. C'est humain mais c'est jouer avec le feu. 

Dans ce cas, c'est au prêtre d'établir une distante, et à la femme de le faire aussi. Et ce n'est pas parce que un prêtre peut éprouver un sentiment, et une femme aussi, qu'il faut permettre aux prêtres de se marier. La tentation arrive, bien sûr, mais c'est à mon avis un plaisir du diable, aussi, d'arriver à faire faiblir quelqu'un qui s'est consacré à Dieu. Quand on a la vocation et que l'on est appelé par Dieu, et que l'on sait quel est notre but dans la vie et dans l'Eternité, on n'a pas besoin de rapport physique. C'est quelque chose que nous ne pouvons pas comprendre, nous, qui n'avons pas la vocation. 

 

Chez nous, nous avons eu deux prêtres dans la même année qui sont partis pour une femme après quelques années de vie de prêtres. Dont une qui était au service du diocèse. Enfin !

Pages

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting