Aller directement à la navigation

Sainteté

Portrait de Filippo-modérateur

France, fille aînée de l’Église

Temps de lecture estimé : 6 min

Le 1er juin 1980, dans son homélie du Bourget, le pape Jean‑Paul II a utilisé ce titre qui semblait oublié depuis bien longtemps : « La France : la Fille aînée de l’Église ! Aujourd’hui, dans la capitale de l’histoire de votre nation, je voudrais répéter ces paroles qui constituent votre titre de fierté : Fille aînée de l’Église. » Ce titre fut d’abord appliqué au roi de France, désigné comme fils aîné de l’Église, puis par extension à la France elle-même.

Portrait de Filippo-modérateur

Mon argent est-il l'affaire de Dieu ?

Temps de lecture estimé : 5 min

Notre Dieu est un Dieu qui s’intéresse à tous les aspects de notre vie. De façon bien humaine, nous avons tendance à classer les domaines de notre vie entre ceux qui regardent Dieu et les autres. La vie spirituelle est évidemment du ressort de Dieu. Mes rapports avec les autres le sont peut-être un peu moins, mais nous connaissons l’invitation pressante de l’Ancien Testament, reprise par Jésus : « Aime ton prochain comme toi-même ». En confession, nous allons volontiers évoquer nos péchés contre Dieu et contre le prochain.

Portrait de Cat-modératrice

Affection pour nos proches et sainteté

Temps de lecture estimé : 5 min

Le responsable de l'association Saint Jean de la Croix m'a autorisée à publier ici une partie de son dernier numéro du bulletin Oraison (bulletin mensuel d'aide à la vie spirituelle).

 

En quoi une affection particulièrement forte, celle d’un époux pour son épouse, ou d’une mère pour son enfant, par exemple, peut-elle contribuer à une plus grande sainteté ? Et au-delà, comment concilier la vie chrétienne comme amour inconditionnel du Christ, et nos affections terrestres ?

Famille
Portrait de Cat-modératrice

Une spiritualité de la désobéissance

Sommaire

♦ « Qui peut tirer le pur de l'impur ? Personne. » - Job, 14, 4

Temps de lecture estimé : 3 min

En France, comme dans la plupart des pays occidentaux — à part peut-être la Pologne, l’Irlande et quelques pays d’Amérique latine — nous ne sommes plus dans un pays catholique.
Il en résulte que des croyants se retrouvent de plus en plus souvent dans des situations en opposition avec ce que demande Jésus dans l’Évangile, ou avec les enseignements de l’Église.

Jonas rejeté par la baleine. Enluminure de la Bible de Jean XXII. École française du XIVe siècle
Portrait de Filippo-modérateur

La fin du monde ou la fin d'un monde ?

Temps de lecture estimé : 6 mn

En cette fin du mois de novembre, l'Église médite sur les « fins dernières », ce moment où le Créateur du temps arrêtera le temps pour nous inviter à entrer dans son éternité et sa béatitude. Nous vous proposons un commentaire de l'évangile de dimanche dernier.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13,24-32.

Portrait de Cat-modératrice

Comme un petit enfant

Temps de lecture estimé : 5 min 30

L’un des propos de Jésus les plus surprenants, pour ses disciples comme pour nous aujourd’hui, est celui-ci, rapporté dans l’Évangile selon saint Matthieu :

À ce moment les disciples s’approchèrent de Jésus et dirent : « Qui donc est le plus grand dans le Royaume des Cieux ? » Il appela à lui un petit enfant, le plaça au milieu d’eux et dit : « En vérité je vous le dis, si vous ne retournez à l’état des enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux. Qui donc se fera petit comme ce petit enfant-là, celui-là est le plus grand dans le Royaume des Cieux. » (Mt 18, 1-4)

Bébé

Pages

Souscrire à RSS - Sainteté


Dr. Radut Consulting