Aller directement à la navigation

raison

Portrait de Cat-modératrice

« Heureux ceux qui croient sans avoir vu » : Éloge du fidéisme ?

Temps de lecture estimé : 6 min


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 20,19-30 :

C'était après la mort de Jésus, le soir du premier jour de la semaine. Les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient, car ils avaient peur des Juifs. Jésus vint, et il était là au milieu d'eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »

Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.

 

Les deux femmes au Sépulcre, icône du XVIIe siècle
Portrait de Filippo-modérateur

La pitié dangereuse

Temps de lecture estimé : 5 min

« La pitié dangereuse (ou l'impatience du cœur) » est le titre du seul roman de Stefan Zweig, roman édité en 1939.

Stefan Zweig (1881-1942) est un auteur qui a toujours vécu dans la nostalgie de l’Empire austro-hongrois, démantelé en 1918. Son œuvre, vaste, est surtout composée de nouvelles, de biographies et de lettres.

Ce roman montre comment une pitié non éclairée par la raison peut mener, avec les meilleures intentions du monde, aux pires catastrophes. Il est d’autant plus intéressant qu’il concerne les rapports entre un homme et une femme, qui tissent une relation ambiguë.

Souscrire à RSS - raison


Dr. Radut Consulting