Aller directement à la navigation

Parole de Dieu

Portrait de Filippo-modérateur

« Et le Verbe s'est fait chair, et il a campé parmi nous » Jean 1, 14

Notre galaxie la Voie lactéeTemps de lecture estimé : 2 min

Cette parole peut être traduite de diverses manières.

Le mot « Verbe » est une traduction très réductrice du mot grec « λογος », logos en français, qui a donné tous les mots de la famille qui se terminent par « logue ».

Le logos, dans la langue grecque de l'époque, désigne le principe premier du cosmos. Dans la philosophie grecque, le cosmos désigne l'univers organisé par le logos.

Saint Jean est bien conscient de cela, et applique à Jésus ce terme incroyablement puissant. C'est d'une audace folle, que nous avons de la peine à mesurer aujourd'hui.

Un homme, né d'une femme, un être humain avec toutes les limitations que cela implique, serait ainsi le principe de tout l'univers !

Quel émerveillement pour nous de contempler ainsi Jésus, vrai homme et en même temps vrai Dieu, Lumière du monde !

Portrait de Filippo-modérateur

Les degrés d’autorité du Magistère de l’Église

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Les catholiques doivent-ils toujours obéir à l’Église ? Sont-ils des moutons bêtement engraissés, ou des enfants correctement nourris par la Parole de Dieu vivante et vivifiante ?

L’Église continue la mission du Christ sur la terre, en particulier sa mission d’annonce de la Bonne Nouvelle. Porteuse de la Révélation, la première mission de l’Église est donc elle aussi d’annoncer le Christ à tous les peuples. L’ensemble de la doctrine catholique s’appelle le Magistère.

Le Magistère de l’Église comporte deux degrés d’autorité délimités de manière claire et définitive.

- les dogmes, qui sont des énoncés à croire sans réserve, en matière de foi et de morale, comme étant révélés par Dieu (Dei Verbum 10) et les déclarations du pape lorsqu'il exerce — très rarement — son charisme d'infaillibilité

- le magistère ordinaire, c’est-à-dire les enseignements habituels du pape et des évêques

La Constitution dogmatique sur l'Église, Concile Vatican II

Le Seigneur m'a donné le goût de sa parole, à travers laquelle il m'a donné la guérison

Temps de lecture estimé : 2 min 30

J’ai ressenti à l’âge de 19 ans, durant mon année universitaire, où je restais beaucoup à la maison, que le Seigneur me faisait traverser un désert.
J’avais constamment l’image et la sensation que je marchais dans le désert, que je devais garder l’essentiel, me déposséder de tout ce qui me possédait, de vendre beaucoup de choses, et je ressentais une grande paix, une sérénité différente.

Le sanctuaire de Paray-le-Monial. Basilique du Sacré-Cœur
Portrait de Cat-modératrice

Incarner l'Évangile dans les cultures des peuples, selon Jean-Paul II

Temps de lecture estimé : 2 min 30

Sur le chapitre V de l’encyclique Redemptoris Missio - Troisième partie : § 52 à 54

Les missionnaires qui vont annoncer l’amour de Jésus dans des pays lointains entrent en contact avec des cultures totalement différentes de leur culture d’origine.

Le christianisme, pendant les deux premiers millénaires de son existence, s’est surtout développé au sein de la culture occidentale, et c’est à travers des mentalités et des intelligences occidentales que Dieu a commencé à se révéler.

Sainte Kateri Tekakwitha, Iroquoise
Portrait de Cat-modératrice

« Heureux ceux qui croient sans avoir vu » : Éloge du fidéisme ?

Temps de lecture estimé : 6 min


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 20,19-30 :

C'était après la mort de Jésus, le soir du premier jour de la semaine. Les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient, car ils avaient peur des Juifs. Jésus vint, et il était là au milieu d'eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »

Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.

 

Les deux femmes au Sépulcre, icône du XVIIe siècle
Souscrire à RSS - Parole de Dieu


Dr. Radut Consulting