Aller directement à la navigation

échec

Portrait de Filippo-modérateur

Pourquoi Dieu laisse le chrétien échouer parfois ?

Temps de lecture estimé : 3 min

Rudyard Kipling disait dans son célèbre poème, « Tu seras un homme mon fils » :
« Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite et recevoir ces deux menteurs d’un même front. »

Les catégories « succès » et « échec » n'ont, comme souvent, pas le même sens pour Dieu et pour nous.

Quand les foules et les apôtres ont contemplé Jésus sur la croix, tous ont interprété cela comme un échec total, la preuve que celui qui était pendu au gibet était un imposteur, un raté.

Mais quand ses apôtres l'ont vu ressuscité et ont vu ses paroles s'accomplir à la Pentecôte, ils ont compris que la victoire était acquise définitivement. Même quand ils ont, plus tard, subi le martyr pour le nom de Jésus, ils ont compris qu'ils étaient les grands vainqueurs.

Portrait de Cat-modératrice

Cette jalousie, ennemie de notre joie

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Dieu veut nous donner le bonheur, et l’un des grands obstacles à ce bonheur est la jalousie. Je parle de la jalousie qui est dans nos cœurs, et non de la jalousie dont nous sommes victimes de la part des autres — qui peut aussi faire des dégâts dans nos vies, certes.

La jalousie du frère aîné qui n'a pas compris combien il est aimé (Rembrandt, Retour du Fils Prodigue)
Souscrire à RSS - échec


Dr. Radut Consulting