Aller directement à la navigation

Le Royaume de Dieu expliqué par Jean-Paul II

Portrait de Cat-modératrice
Article du blog: 

Temps de lecture estimé : 3 min

Sur le chapitre II de l’encyclique Redemptoris Missio.

 

Le salut consiste à croire et à accueillir le mystère du Père et de son amour, qui se manifeste et se donne en Jésus par l'Esprit.

L’Ancien Testament (c’est-à-dire les textes bibliques écrits avant la naissance de Jésus) nous montre que Dieu a choisi un peuple spécifique dans le but de révéler et de mettre en œuvre son plan pour nous sauver. Il va commencer à agir avec un seul peuple, mais le but est de nous sauver tous. C’est au sein de ce peuple qu’un jour naît Jésus, qui conduit ce plan à son terme.

Jésus nous a expliqué que le Royaume de Dieu est accessible dès le présent, au moyen de la foi et de la conversion. Mais surtout, Il nous a révélé que le Royaume de Dieu est une Personne : Jésus est lui-même la Bonne Nouvelle, Il s’identifie totalement au message qu’Il annonce.

Duccio : Jésus guérit un aveugleC’est donc en apprenant à connaître l’être de Jésus que nous pouvons découvrir ce qu’est le Royaume de Dieu : Jésus nous révèle la compassion du Père, et la gratuité de son amour.

En le contemplant dans sa mission, nous pouvons donc découvrir les caractéristiques et les exigences du Royaume :

- Par sa préférence envers les plus pauvres, les méprisés et les pécheurs, Il manifeste que le Royaume de Dieu est destiné à tous les hommes.

- Par ses deux gestes principaux de guérir et de pardonner, Jésus montre que le Salut est offert à la personne humaine dans son intégralité, pour une libération aussi bien physique que spirituelle.

- Enfin, le Royaume transforme les rapports entre les hommes. Jésus a commandé et pratiqué la primauté du commandement de l'amour, qui découle de l'amour du Père.

« C'est pourquoi la nature du Royaume est la communion de tous les êtres humains entre eux et avec Dieu. »

 

Le Royaume que Dieu a révélé ne peut être séparé ni du Christ ni de l'Église :

« Le Royaume de Dieu n'est pas un concept, une doctrine, un programme (…) mais il est avant tout une Personne qui a le visage et le nom de jésus de Nazareth, image du Dieu invisible. » Si on ne cherche pas à connaître le Royaume que Dieu lui-même a révélé, on tombe dans l'idéologie. Ce n’est pas par notre seule intelligence que nous pouvons comprendre ce qu’est le Royaume de Dieu, ou alors cela supposerait que Dieu est limité comme nous, et que son amour se limite à la conception que nous sommes capables d’avoir de l’amour.

 

Le Père Patrick Giros, fondateur de l'association Aux Captifs la Libération, avec des personnes vivant dans la rueJean-Paul II nous explique que l'Église n'est pas à elle-même sa propre fin, mais elle a été dotée par le Christ de la plénitude des biens et des moyens du salut. L'Esprit Saint peut agir en dehors des limites visibles de l'Église, mais celle-ci a reçu un rôle spécifique et nécessaire.

L'Église est au service du Royaume pour la libération de l'homme :

- Elle l'est avant tout par l'annonce du salut et l'appel à la conversion au Christ.

- Elle l'est ensuite par la fondation et le développement de communautés qui réalisent entre les hommes l'image vivante du Royaume et deviennent à leur tour instruments de libération dans tous les sens du terme.

- Elle l'est par la promotion des biens humains et des valeurs évangéliques, qui contribuent aussi à la conversion de l'humanité au projet de dieu.

- Elle l'est enfin par son intercession et sa propre conversion :

Le Royaume est de soi don et œuvre de Dieu, comme le rappellent les paraboles évangéliques et la prière que Jésus nous a enseignée. Nous devons le demander, l'accueillir, le faire grandir en nous ; mais nous devons aussi travailler pour qu'il soit accueilli par les hommes et grandisse parmi eux, jusqu'au jour où le Christ « remettra la royauté à Dieu le Père » et où « Dieu sera tout en tous » (cf. 1 Co 15, 24. 28).

 

Chapitre précédent | Chapitre suivant

 
 
Dessin d'Aguijarro représentant Mère Teresa portant Pepo, un enfant atteint du syndrome de Down
Thème:
Évaluez cet article: 
Moyenne : 4 (1 vote)

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting